facebookdepression

Passer des heures sur Facebook ne rend pas dépressif

Passer des heures à voir la vie des autres défiler sur son écran ne rendrait pas dépressif. Des chercheurs américains de l’université du Wisconsin viennent en effet de découvrir qu’il n’y a pas de lien entre le temps passé sur Facebook et le risque de dépression nerveuse.

L’étude a été menée par Lauren Jelenchick et Megan Moreno qui ont examiné les comportements de 190 étudiants âgés de 18 à 23 ans.

« Notre étude est la première à présenter des preuves scientifiques concernant les liens supposés entre l’utilisation des réseaux sociaux et le risque de dépression. Nos conclusions sont similaires à celles d’études qui s’intéressaient à d’autres outils de communication comme les courriers électroniques et les discussions en ligne, et qui n’ont pas trouvé non plus de lien avec la dépression. »

Quoiqu’il en soit, mieux vaut rester prudent et éviter d’accorder trop d’importance à ce que vous pouvez voir sur le mur Facebook de vos amis…

 

Facebook Comments

  • Share

  • Articles similaires

    1. Les internautes belges et Google
    2. La Junk food rendrait malheureux
    3. Facebook rendrait les employés plus productifs
    4. Plus vous avez d’amis sur Facebook, plus vous y passez du temps
    5. Un Smartphone Facebook
  • Commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par une *

    *

    Vous pouvez utiliser ces HTML balises et attribus: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>